Bonjour et bienvenue à l'Institut Dentaire Alain Landry
L'Institut International enseignant l'Occlusion et les Désordres Crânio-Mandibulaires


English website
 

FORMATIONS OFFERTES PAR
L'INSTITUT DENTAIRE
ALAIN LANDRY

Niveau I : Initiation à l'occlusion, aux désordres crânio-mandibulaires et la réhabilitation buccale

Niveau II : Excellence en occlusion, Désordres Crânio-Mandibulaires et Réhabilitation buccale

Cirage diagnostic en Classe I, en Classe II, en Classe III et articulés inversés

Programme de Maîtrise 1ère année Fonctions et disfonctionions of the craniofacial and masticatory systems

Programme de Maîtrise 2e année Therapies for the focntionnaly disturbed masticatory systems with prosthetics as the point of main effort

Interceptive Orthodontic program

Cours d'orthodontie professeur Sato

Clubs d'étude

LIENS RAPIDES

Glossaire

Consulter la galerie de photos.

Consulter la galerie de vidéos

Mettre ce site dans vos favoris

Inscription à notre liste d'envoi

Envoyez ce site à un collègue

Partenaires

 

GLOSSAIRE

Les formations offertes chez I.D.A.L. privilégient l'acquisition de connaissances théoriques auxquelles font suite des travaux pratiques qui en illustrent la mise en pratique.

Occlusion
Certains praticiens mentionnent ne pas toucher à l'occlusion par insécurité et par manque
de connaissances. Or tout dentiste qui ouvre dans le domaine de la dentisterie opératoire,
de la prosthodontie amovible ou fixe (implanto-portée ou non), de l'orthodontie touche
inévitablement à l'occlusion.

Définition de l'occlusion 
L'occlusion est pour la plupart du temps évaluée en statique, c'est-à-dire, dans l'occlusion habituelle du patient. Il faut cependant aussi l'évaluer en dynamique puisque nos patients
se servent surtout de leur occlusion lors des fonctions de phonétique et de mastication.

Parafonction 
Autrefois englobées sous le terme « parafonction », le serrement de dents et le bruxisme
sont maintenant considérés comme des phénomènes faisant partie de la gestion du stress.
Des études récentes tendent à démontrer qu'ils ont même une portée bénéfique sur
la santé globale de l'individu.

Relation maxillo-mandibulaire
La relation entre la mandibule et le maxillaire est le fruit des déplacements de la mandibule
lors de l'exécution des différentes fonctions du système masticateur.

Formations
Ce qui démarque notre Institut de la plupart des autres, c'est que dans toutes nos formations nous priorisons l'analyse, les fonctions et dysfonctions du système masticateur.

Élaboration de plans de traitement

Nous tenons compte de l'ensemble de la condition du patient.

Condylographie

La condylographie moderne a vu le jour au milieu des années '80 (Slavicek et Mack).
Son ancêtre est la pantographie (ex. : Stuart). D'aussi loin que la fin des années 1800,
des dentistes se sont intéressés au déplacement des condyles dans les cavités glénoïdes
(Gysi et Campion).

L'avènement de l'ère de l'électronique nous a apporté la condylographie électronique informatisée qui simplifie la tâche de collecter les données du déplacement de chaque
condyle et nous offre la possibilité d'analyse très poussée des déplacements condyliens.

L'analyse de l'occlusion n'est dorénavant plus statique mais dynamique grâce à l'apport
de la condylographie.

Les déterminants de l'occlusion

Tout le monde s'accorde sur l'importance d'avoir un support postérieur adéquat et
une forme de guidance antérieure pour éviter les interférences postérieures lors
des différents mouvements mandibulaires (ex. : guidance canine, fonction de groupe),
mais très peu prennent en considération un des déterminants de l'occlusion
le plus important, à savoir les A.T.M.

Fonctions des A.T.M.

Les A.T.M. sont le point de départ des mouvements mandibulaires. Ils doivent avoir
une position statique stable et doivent avoir un déplacement harmonieux lors
des différentes fonctions du système masticateur. Leurs principaux mouvements
sont la rotation et la translation.

La condylographie permet l'analyse de leurs déplacements dans les trois plans de l'espace.
La condylographie électronique (GAMMA V5) permet même la différenciation entre
les mouvements de rotation et de translation.

L'angulation moyenne de la translation des condyles se situe autour de 48°. Le plan occlusal moyen présente en moyenne une inclinaison de 12° par rapport au plan de Frankfort.

Lorsque l'inclinaison de la translation des condyles diminue (dans certains cas d'arthrose
jusqu'à 15°), nous devons abaisser postérieurement le plan occlusal (angulation moindre
par rapport au plan de Frankfort) afin d'éviter les interférences postérieures.

À l'inverse, lorsque nous sommes en présence d'une inclinaison de la translation
des condyles trop accentuée (jusqu'à 70° par rapport au plan de Frankfort),
nous devons remonter postérieurement le plan occlusal afin d'offrir à nos patients
une meilleure efficacité de mastication.

Le Repositionnement Mandibulaire Contrôlé (R.M.C.)

Le R.M.C. est une méthode qui a démontré son efficacité depuis 1994, pour le traitement
des luxations réductibles (taux de succès de l'ordre de 95%) et la réduction des myalgies
(taux de succès de plus de 95%) sans médication dans un intervalle de deux heures.
Cette méthode éprouvée peut aussi être utilisée pour traiter les cas de luxations
non-réductibles chroniques et les cas d'arthrose/arthrite).

Le Repositionnement Mandibulaire Contrôlé (R.M.C.) est basé sur un examen clinique
complet tenant compte de tous les aspects du système masticateur, sur une analyse
complète des fonctions à l'aide d'un condylographe électronique (GAMMA V5),
sur l'utilisation d'un variateur de position mandibulaire (Girrbach).

De l'avis de nombreux cliniciens qui ont été formés à notre Institut, le R.M.C.
est la méthode de choix pour le traitement des Désordres Crânio-Mandibulaires,
résultats cliniques à l'appui.

 
 

[
Accueil] [Institut] [Équipe] [Formations] [Inscription] [Calendrier] [Témoignages] [Contactez-nous] [Plan du site]

Institut Dentaire Alain Landry - Tous Droits Réservés (c) 2008
Conception site web - www.conceptsk.com